Conditions d’admission pour accoucher au NID

0

L’accès à la Maison de Naissance est réservé aux grossesses et accouchements dits “à bas risque”.
Les critères précis de suivi et d’accouchement à la Maison de Naissance sont encadrés par la Haute Autorité de Santé (HAS).

 

• Quelles sont les conditions pour être suivie au NID ?

Le suivi au NID est possible dès votre première grossesse, selon certaines conditions :

* Être volontaires. Les deux membres du couple doivent être d’accord et motivés par ce choix.
* Habiter à 30 minutes maximum de la Maison de Naissance ou du cabinet de votre sage-femme (Ou vous engager à avoir un hébergement répondant à ces critères au minimum les 5 jours suivants celui de la naissance).
* Avoir des antécédents médicaux simples.
* Avoir une grossesse à bas risque (par exemple, nous ne pouvons pas accompagner les futures mamans de jumeaux).
* Avoir un bébé positionné tête en bas en fin de grossesse.
* Avoir vécu des grossesses et accouchements antérieurs sans complication (par exemple pas d’antécédent de césarienne).
* Avoir le projet d’une naissance physiologique, « naturelle », sans anesthésie péridurale, sans médicalisation.

Vous devez également adhérer à l’association Un Nid pour Naître.

 

• À quel moment dois-je contacter le NID ?

Nous vous invitons à contacter l’une des sages-femmes du NID en tout début de grossesse et au plus tard avant votre 28ème semaine d’aménorrhée.

 

• Que faire si un facteur de risque apparaît en cours de grossesse ?

La dimension physiologique de votre grossesse est régulièrement réévaluée pendant la grossesse par votre sage-femme, et votre dossier est présenté aux réunions internes de la Maison de Naissance.

Si en cours de grossesse un facteur de risque apparaît (par exemple une hypertension ou une nécessité de déclencher l’accouchement) et qu’il empêche la naissance au NID, vous serez réorientée vers la maternité pour assurer la suite des soins.

 

• Critères d’éligibilité à télécharger

Vous pouvez trouver ci-dessous les critères permettant l’accès à la Maison de Naissance.
– Pour les items en suivi de type A, l’accès à la maison de naissance est d’office validé.
– Pour les suivis de type A1 et A2, la sage-femme vous demandera une consultation avec un médecin et/ou spécialiste donnant lieu à une attestation écrite que votre état de santé permet l’accès à la maison de naissance. Votre dossier devra également être validé par un collectif de médecins de la maternité.
– Pour les suivis de type B, l’accès à la maison de naissance est impossible. Nos sages-femmes peuvent alors vous accompagner en parallèle de votre suivi médical, notamment dans le cadre de la préparation à la naissance, l’élaboration d’un projet de naissance, le suivi de grossesse pathologique et le PRADO.

Bien sûr, c’est l’entretien avec l’une de nos 4 sages-femmes qui déterminera si vous pouvez ou non bénéficier de notre suivi.

Télécharger les Critères d’éligibilité en cliquant ici.